la langue tamoul a l’ile maurice

Posted by Valida, our first Guest Blogger :)

La langue tamoul
ancient_tamil_script

Le tamoul (ou tamil ) est la langue des Tamouls (anciennement appelés Dravidiens) et une langue de l’Inde, parlée dans l’État du Tamil Nadu, ainsi que dans les villes de Pondichéry et Kârikâl (dans le territoire de Pondichéry, ancienne colonie française), où il a le statut de langue régionale officielle. Le tamoul est répandu à travers tous les continents du Monde puisqu’il existe des communautés parlant le tamoul aux îles Fidji, Sri lanka, en Malaisie, en Birmanie, en Afrique du Sud, à l’île Maurice, aux Antilles Françaises et à la Réunion, mais aussi en Europe, en Amérique du Nord et aussi en Océanie (notamment en Australie). Le nombre total de locuteurs est évalué à 74 millions, d’après l’édition de 1999 du World Almanac. Le tamoul appartient à la famille des langues dravidiennes. C’est une des plus anciennes langues au monde toujours utilisées, restée quasiment inchangée depuis 2500 ans.

La gouverneur francais, Mahé de Labourdonnais avait emmené les tamouls du Pondichéry pour travailler comme artisans et massons. Pendant l’occupation francaise , il semble qu’il y avait un nombre considérable de tamouls dans l’ile et ils jouèrent un role important dans la vie économique du pays. C’est évident du fait que “ Le Mauricien” et un autre journal possédaient des polices de caractères dont il se servait régulièrement, ce qui signifie qu’à cette époque, de nombreux tamouls possédaient cette langue tant oralement que par écrit.

L’éducation

Cette langue maternelle, les tamouls, dès leur arrivée, tenaient à l’inculquer à leurs enfants par le biais des écoles du soir. Mais dès le début du 19ème siècle, les tamouls commencaient à s’intéresser à l’éducation formelle. Comme les tamouls pouvaient pas avoir d’éntrée au “Royal College” de Port Louis, ils fondèrent le “Colonial Academy”. À cet époque, les tamouls recevaient tellement d’attention que la langue tamoul devint un des langues au “Teacher’s Certificate Examination”
.
Les ancients immigrants qui avaient une connaissance profonde dans la langue le passa à leurs enfants. Mais tout cela s’arreta un moment quand les autres générations s’intéressaient plus à l’anglais et le francais.

Mais il y avait toujours des personnes tels que Kalyana Soondara Moodeliar et beaucoup d’autres qui travaillèrent pour la propagation de cette langue. Pendant beaucoup d’années Moodeliar s’occupa tout seul de quatre écoles gratuitement. Il enseigna lui meme la langue tamoul.

La langue tamoul a eu une grande influence sur la langue francaise ainsi que la langue créole.

Mots tamouls entrés dans la langue française: beaucoup de mots issus du tamoul sont entrés dans la langue française.

En voici une liste non exhaustive.

Mangue: nom féminin (portugais manga, vient du tamoul) Fruit charnu du manguier, dont la pulpe jaune est savoureuse et très parfumée.

Vétiver : [vétiver] nom masculin (vient du tamoul) Plante cultivée dans l’Inde et aux Antilles pour ses racines, dont on retire un parfum. (Famille des graminées.)

Catamaran : nom masculin (mot anglais, du tamoul kattu, lien, et maram, bois) Mar. Embarcation à voiles, faite de deux coques accouplées.

Coprah ou copra: nom masculin (mot anglais, vient du tamoul) Amande de coco débarrassée de sa coque, desséchée et prête à être mise au moulin pour l’extraction de l’huile.

Cachou : nom masculin (portugais cacho, du tamoul kasu)[pluriel cachous]
1. Substance astringente extraite de la noix d’arec ; pastille aromatique parfumée avec cette substance.
2. Substance extraite du bois d’un acacia de l’Inde et employée en tannerie.

Pagode : nom féminin (mot portugais ; du sanskrit bhagavat, « saint, divin », par le tamoul)
1. Édifice religieux bouddhique, en Extrême-Orient. – Spécialt.Pavillon à toitures étagées de la Chine et du Japon.
2.(En apposition). Manche pagode, qui va s’évasant vers le poignet.
3. Numism. Monnaie d’or de l’Inde, frappée du XVIIe au XIXe s.

Paria : nom masculin (mot portugais ; du tamoul)
1. Individu hors caste, considéré comme au plus bas de l’échelle sociale, en Inde (avant l’abolition officielle des castes, en 1947). Syn. : Intouchable
2. Personne tenue à l’écart, méprisée de tous. Être traité en paria, comme un paria.

Banian: nom masculin (mot tamoul, marchand)
1. Membre d’une caste de la classe des vaisya, vouée particulièrement au grand commerce.
2. Bot. Figuier banian ou banian : figuier de l’Inde aux racines adventives aériennes.

Curry cury, cari, cary ou carry : nom masculin
1. Épice indienne composée de piment, de curcuma, etc.
2. Mets préparé avec cette épice. Curry d’agneau.

La langue tamoul a aussi eu une influence considérable sur la langue créole.
En voici quelques exemples:

Noms des fruits:
Att du mot atta
Goyaye du mot goyyu

Noms des légumes:
pipangaye du mot peerkanggaye
patol, du mot pudol
mourroung du mot mouroungay
Kotomili du motKottumalli
Karoupillay du mot Karuvepilay
Pudina du mot pudiyana
Betel du mot vettrilaye
Pak du mot paku
elyeti du mot elarisi

noms des gateaux:
putu, du mot pittu
ounday du mot ourounday
Mourkou du mot mouroukkou.

L’exclamation: “Ayo!” from ayyo .

Cass du mot caassou

L’importance de langue tamoul dans la famille,à l’école et dans la société. Quelle est l’avenir de cette langue a l’ile Maurice?

La langue tamoul a une importance prépondérante dans la famille mauricienne d’origine tamoule. Bien que très peu de familles parlent cette langue à la maison, néanmoins la langue est belle et bien vivante au sein de la famille. Meme si la famille mauricienne ne s’en sert pas de la langue tamoul pour communiquer entre eux, cela ne veut pas dire que la langue n’est nullemnet utilisé. Au contraire, les familles ont su, en un sens préserver cette langue vieille de plus de 2500 ans. La langue tamoul est utilisé pour dire ses prières dans toutes les familles tamouls. La langue tamoul est d’une telle richesse que, quand on essaie de traduire les paroles sacrées ou meme les priers, on fini par perdre l’essence meme de cette richesse. C’est pour cette raison que les familles tamouls préfèrent dire ses prières dans langue de leurs anctres qu’ils comprennent pas tous forcement. Mais de nos jours beaucoup de gens qui n’ont pas eu l’opprtunité d’apprendre cette langue si riche veulent maintenant l’apprendre. Il y a tellement des beaux textes dans cette langue comme par example le TIRRUKKURAL écrit par le célèbre poète Tirruvalluvar. Le tirrukkural est un livre universel qui a était traduit dans plusieurs langues à travers le monde,notamment l’anglais, le franais et meme le créole.

La langue tamoul s’est propagée  travers l’le dès le début du 19ème siècle dans les écoles du soirs mais jusqu’au 1950 seulment deux écoles primares enseignaient la langue tamoul. Ce n’est seulment en 1958 que l’Honourable Runganathan Seeneevassen fera l’enseignement de la langue tamoul possible dans plus d’écoles. Et quand l’Honourable Veerasamy Ringadoo devint le Président de l’ile Maurice, il emmena l’enseignement de la langue tamoul a son maximum. Ces deux personalités politiques ont été d’une grande aide. L’enseignement de la langue tamoule  l’école primaire et plus tard dans les écoles sécondaire a beaucoup aidé a propulser cette langue a un autre niveau. De nos jours on peut constater d’après les statistiques qu’une bonne quarantaine d’étudiants prennent comme matière la langue tamoul jusqu’au niveau sécondaire (hsc). Cela démontre qu’il y a toujours jusqu’a present une partie de la nouvelle génération qui s’intéresse  la langue tamoul. Jusqu’a tout dernièrement il faut savoir qu’il n’y avait pas de manuelle scolaire pour la forme quatre et cinq dans l’ile. Mais tout recemment on vient de publier un livre écrit par une mauricienne et dans le contexte mauricien. Cela est un grand pas de l’avant. De meme l’hounourable Rama Valayden a traduit le TIRRUKKURAL dans la langue créole afin que tout les mauriciens puissent profiter de ce qu’ a écrit le célèbre poète Tirruvalluvar.

La société mauricienne est une société multiraciale ou les gens de tous les races et religions confondus vivent en paix et harmonie. De meme les gens sont multilingues. Mais on doit se rendre compte que la langue tamoul n’occupe pas une si grande place dans la société mauricienne. Très peu de mauriciens connaissent cette langue et meme ceux qui le savent ne s’en servent pas vraiment dans la vie de tout le jour. Mais néanmoins cette langue est utilisé lors des divers ceremonies tamouls tels que le Cavedee, le Teemeedee ( le marche-sur-le-feu), le Canjee, Aadi, Pongal etc… les prières sont dit dans cette langue durant ces cérémonies. Meme sur la radio nationale et la télévision on a des émissions en langues tamoul. Cela montre que la langue tamoul a une certaine importance dans la société mauricienne. Et comme je lai mentionné plus haut, il y a beaucoup de mots creole et franais qui est derivé de la langue tamoul. C’est pour montrer a quel point c’est une langue riche et qui était parlée auparavant.

En guise de conclusion je dois dire que durant les années, la langue tamoul a perdu peu a peu sa juste valeur a l’ile Maurice. Cette langue qui auparavant avait tant de prestige allant meme a trouver une place sur les billets mauriciens est maintenant devenue une langue vraiment rare qu’une grande majorité de la communauté tamoul commence a délaisser. Meme au niveau nationale je trouve que malgrè le fait qu’on a des émissions tamouls a la radio et a la télévision, ce n’est pas suffisant. En plus ces emissions sont souvent diffusés a des heures dont il est peu probable que la communauté tamoul puisse en profiter. Une des raisons pour laquelle on commence a perdre cette langue c’est qu’il y a très peu de perspective de travail dans l’ile avec cette langue. Donc très peu de jeunes décident d’opter pour ce sujet a l’école.

Et aujourd’hui très souvent on peut constater la destruction des racines linguistiques et culturelles grace au communalisme et au racisme. On a beaucoup a aprendre de nos ancetres car ils ont pu sauvegarder notre patrimoine linguistique et culturelle sans créer des divisions. Grace a eux on a eu ce mélange de langues si beau qu’est le créole sans qu’ils perdent leur langues et leurs cultures si riches.

7 thoughts on “la langue tamoul a l’ile maurice”

  1. On a beaucoup a aprendre de nos ancetres car ils ont pu sauvegarder notre patrimoine linguistique et culturelle sans créer des divisions

    surtout sa!!!

    bizin empeche sa bann zaffer communalisme la sans ki nu perdi nu culture et langaz, sa applik pou tout communautE a l’ile moris, c sa ki fer nou . moris.. l’unitE dans la diversitE… sagrin ki li nepli sa asterr avec tou sa kk comunalism ki p arrivE de no jour la.

  2. hello friends,

    je suis vraiment déçu, le propriétaire du site a oublié de mentionné le Sri lanka..c’est un pays qu’on ne peut pas ignorer..:(

  3. One thing for sure is that, you will not be receiving many comments about this article..for diverse reason :\

    However, nice article and i learned quite new things…keep it up! Nice post!

  4. @avishen :p i don’t post article thinking about how much comments i will get :p. I just do it to do it or coz i want to do it.

    :D note that i am not the author of this article, but valida is.

    besides… this article is no racial or comunali don’t believe it will offend anybody.. if it does.. please any report.. i’ll correct.

    Thanks

  5. Nice article Valida. except that its in french et mo impe allergy are francais moi lol.

    Else I learned some new things..surtou about the origin names of ban legume ek gato mentioned above.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>